L’enchaînement des missions géotechniques types d’ingénierie G1 à G5 telles que définies par la norme NFP 94-500 de novembre 2013 doivent suivre les étapes d’élaboration et de réalisation de tout projet pour contribuer à la maîtrise des risques géologiques. Une mission géotechnique ne peut contenir qu’une partie d’une mission type qu’après accord explicite entre le…

Un tirant d’ancrage est un dispositif capable de transmettre les forces de traction qui lui sont appliquées à une couche de terrain résistante. Il est composé : D’une tête d’ancrage qui transmet les forces de traction de l’armature à la structure à ancrer par l’intermédiaire d’une plaque d’appui. D’une partie libre […] Les tirants d’ancrage sont…

Qu’est-ce q’un aquifère ? Un aquifère est une formation géologique perméable qui contient et transporte de l’eau de façon significative. L’aquifère est un contenant, la nappe est son contenu. Les nappes ne sont pas des lacs souterrains comme certains l’imaginent parfois : l’eau qui circule n’occupe que les vides de la roche (pores, fissures, fractures).…

Hydrogéologie : Définition L’hydrogéologie de « hydro » (eau) et de « géologie » (étude de la terre), est la science qui étudie l’eau souterraine à travers les aquifères et autres milieux poreux peu profonds (généralement moins 1 000 mètres sous la surface). L’hydrogéologie s’occupe de la distribution et de la circulation de l’eau souterraine dans le sol et les…

Pourquoi réaliser des pieux ? On a recours aux fondations superficielles dès lors que les couches superficielles du sol sont cohérentes avec le poids de l’ouvrage. Ces fondations peuvent être des : – semelles isolées ; – semelles filantes ; – des radiers. Mais lorsque les couches superficielles du sol risquent d’engendrer des dommages importants,…

Le principe de la congélation des sols consiste à transformer l’eau interstitielle du sol en glace, assurant ainsi une liaison étanche et résistante entre les grains du terrain afin de réaliser des murs étanches et résistants. Certains parlent de « congélation à pierre fendre ». Cette méthode est parfois utilisée dans les travaux de souterrains (pré-soutènement) en…

Le vibrofonçage est un effet produit par un vibrateur ou mouton utilisé en génie civil pour enfoncer des éléments dans le sol : pieux en bois, profilés, tubes, Palplanches, etc… Histoire du vibrofonçage C’est simultanément en Allemagne et en Russie au début des années 1930 que cette technique s’est largement développée pour mettre en place…

problèmes d’humidité au sous-sol Un sous-sol humide ou mouillé, particulièrement s’il est chauffé, peut produire beaucoup plus d’humidité que toutes les autres sources réunies. Signes habituels Planchers ou murs humides ou mouillés. Taches blanches poudreuses sur le béton exposé des murs ou du plancher. Taches sur les moquettes. Condensation sur les fenêtres. Appuis de fenêtres…

La géothermie – Du grec gêo(terre) et themos (chaud)- , désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe ainsi que les processus industriels qui visent à l’exploiter, pour produire de l’électricité et(ou) de la chaleur. Le gradient thermique : la température, le critère clé. 3 °C : l’augmentation moyenne…

Deep Soil Mixing : Définition La technique dite du « Deep Soil Mixing » (DSM) ou « mélange profond des sols », vise à créer des colonnes de « béton de sol » en mélangeant le sol en place avec un coulis de ciment ou d’autres réactifs chimiques (chaux, cendres, bentonite, …) au moyen de : 1 – un…