Pourquoi réaliser des pieux ?

On a recours aux fondations superficielles dès lors que les couches superficielles du sol sont cohérentes avec le poids de l’ouvrage. Ces fondations peuvent être des :

semelles isolées ;

semelles filantes ;

des radiers.

Mais lorsque les couches superficielles du sol risquent d’engendrer des dommages importants, on repose le bâtiment sur des fondations profondes :

les puits ;

les pieux.

Les types de pieux

Les principaux types de pieux sont les suivants :

pieux façonnés à l’avance
pieux battus préfabriqués en béton armé
pieux en métal battus
pieux métalliques battus ou vibrofoncés injectés haute pression ;
pieux en bois
pieux à tube battu exécutés en place : pieux battus moulés
pieux forés
pieux forés simples
pieux forés à la boue
pieux vissés moulés

– pieux préfabriqués (éléments enfoncés dans le sol) ou moulés (coulés en place) ;

– avec ou sans refoulement du sol (sans ou avec extraction de sol) ;

– selon le matériau (préfabriqués : aciers, BA, BP et bois autrefois – moulés : BA) ;

BA : béton armé

BP : béton précontraint (très rarement employé pour les pieux)

Le choix des caractéristiques du pieu se fera en fonction de nombreux paramètres :

nature du sol ;

environnement ;

matériel disponible ;

coût ;

temps de réalisation.

Comme fondations de très anciennes constructions, on trouve parfois des pieux en bois (chênes). Ils ont une très bonne durabilité tant que la nappe ne fluctue pas (c.f. certaines cathédrales, Venise …)

Dimensionnement des pieux

Le dimensionnement des pieux est un compromis économique entre :

– le nombre de pieux (plus il y a de pieux et plus on peut transférer de charges au sol) ;

– le diamètre du pieu (plus le diamètre du pieu est important, plus on peut transférer de charges au sol) ;

– la profondeur du pieu (plus le pieu est profond, plus on peut transférer de charges au sol) ;

Grâce au principe mécanique ci-dessous expliqué, il sera possible de déterminer les caractéristiques les plus ajustées en fonction des efforts subis.

Les propriétés courantes des pieux sont :

20 m de profondeur ;

500 mm de diamètre ;

en béton armé.

On peut arriver à des dimensions extrêmes de l’ordre de :

100 m de profondeur ;

3 m de diamètre.

Laisser un commentaire