Après de l’incendie qui a ravagé la charpente, le toit et la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le gouvernement Français a promis une «forte mobilisation de l’enseignement professionnel afin d’assurer la reconstruction de ce chef-d’œuvre architectural».

Notre-Dame de Paris vue du ciel après l'incendie
Notre Dame de Paris vue du ciel après l’incendie

La mobilisation sera possible selon toute vraisemblance grâce au concours des Compagnons du devoir, cette école qui transmet depuis plus de 900 ans le savoir-faire français dans tous les métiers de l’artisanat, à travers une formation en alternance qui commence dès la classe de 3ième.

Mais hélas, le nombre de charpentiers, tailleurs de pierres et couvreurs pourrait être insuffisant pour reconstruire la cathédrale notre-dame de Paris dans les temps, à cause du manque cruel de jeunes sur ces métiers trop peu valorisés.

Maquette de la flèche de Notre Dame réalisée par trois Compagnons du Devoir
Maquette de la flèche de Notre-Dame réalisée par trois Compagnons du Devoir charpentier

Une maquette de la flèche Notre-Dame fut réalisée en 1901 par 3 compagnons

En 1901, trois Compagnons du devoir charpentier avaient réalisé une maquette de la flèche Notre-Dame, toujours visible dans les locaux de leur centre de formation.

À l’époque déjà, «ils avaient éprouvé quelques difficultés à reproduire cette partie, car certains endroits étaient quasiment inaccessibles aux hommes».

4 000 heures d’étude et de travail avaient été nécessaire pour réaliser cette maquette en noyer à l’échelle 1/20ème !

Maquette de la flèche de Notre-Dame réalisée par trois Compagnons du Devoir charpentier en 1901 !

Un peu d’histoire

La flèche de Notre-Dame de Paris était inspirée de celle de la cathédrale d’Orléans, et bâtie par le même Compagnon charpentier

En 1860, lorsqu’il a restauré la cathédrale Notre-Dame de Paris, Viollet-Le-Duc charge le charpentier Bellu qui a conçu la flèche de la cathédrale d’Orléans, des travaux sur Notre-Dame de Paris.

En effet, la flèche de Notre-Dame de Paris-ci a été inspirée directement de la flèche de la cathédrale d’Orléans et a été bâtie par le même compagnon charpentier : Henri Georges de son nom de compagnon charpentier du devoir de liberté “Angevin l’Enfant du Génie”, est également celui qui a réalisé les flèches de la Sainte-Chapelle, de Notre-Dame de Paris, comme celle du Mont Saint-Michel.

Une plaque toujours en place dans la charpente de Notre-Dame de Paris précise parallèlement qu’il s’agit de la même entreprise de charpente, Bellu.

En savoir plus sur la formation des compagnons du devoir

https://www.compagnons-du-devoir.com/sites/default/files/fiche_charpentier.pdf

Admission: après la 3 ème

Diplômes: du CAP à la licence professionnelle

Coût: gratuit (alternance)

30 métiers proposés

Lieux: 35 lieux de formation dans toute la France

Trouver un emploi dans les fondations, le confortement et le BTP

Un emploi vous attend dans le Forage, le BTP, les mines et carrières, l'environnement…
Un emploi vous attend dans le Forage, le BTP, les mines et carrières, l’environnement…

Laisser un commentaire