Un tirant d’ancrage est un dispositif capable de transmettre les forces de traction qui lui sont appliquées à une couche de terrain résistante.

Il est composé : D’une tête d’ancrage qui transmet les forces de traction de l’armature à la structure à ancrer par l’intermédiaire d’une plaque d’appui. D’une partie libre […]

Les tirants d’ancrage sont utilisés pour des efforts de traction. Ils transmettent les forces d’une
structure (mur, fondation,…) au terrain dans lequel ils sont scellés. Ils sont généralement précontraints.

Les ancrages sont utilisés dans tous les domaines de la construction.

Excavation

L’ancrage assure la stabilité du sol et autorise la réalisation de fouilles profondes et larges. Il est souvent temporaire, car la stabilité du terrain est assurée à long terme par le bâtiment construit dans la fouille (parkings, sous-sols,…)

Confortement de talus

L’installation d’ancrages inclinés évite les glissements de terrain et améliore la résistance du sol.

Barrages

Les ancrages verticaux, généralement précontraints, améliorent la résistance au basculement des barrages et limitent les infiltrations d’eau au droit du contact avec la roche.

Murs de quais

Les tirants portuaires assurent la stabilité d’un mur de quai en reportant les efforts sur un rideau arrière. Ce principe est également appliqué à des remblais soutenus par des murs préfabriqués (rampes d’accès,…)

Souterrains

Les techniques d’ancrage consolident le soutènement des galeries par équilibrage des forces du terrain. On retrouve ce type d’utilisation dans les mines et les tunnels.

Ancrages de structures

Les ancrages verticaux assurent une liaison efficace de la fondation avec le terrain, et limitent les effets de fatigue lorsqu’ils sont précontraints. Ces ancrages sont applicables aux pylônes, antennes de télécommunication, éoliennes,…

Fondations

Les ancrages permettent la réalisation de constructions sur des terrains ayant de faibles capacités portantes, ou instables. Les descentes de charge de la construction sont transmises aux zones stables en profondeur.

Charges de soulèvement hydrostatiques

Des ancrages, protégés contre la corrosion, sont employés pour maintenir en place des structures soumises à de fortes sous-pression d’eau et autorisent ainsi la construction d’ouvrages dans les zones humides, en compensant la poussée d’Archimède.

source

LES BONNES AFFAIRES DU MOMENT !

Laisser un commentaire